Mars a-t-elle des ressemblances avec la Terre ? Valentine, 12 ans, France

Bonjour Valentine,

La planète Mars est située sur une orbite extérieure à celle de la Terre, à environ 220 millions de km de Soleil, soit une fois et demi la distance Soleil-Terre. En conséquence, Mars reçoit nettement moins d’énergie de la part de notre étoile. D’autre part, le diamètre de Mars est environ la moitié de celui de la Terre et donc son volume huit fois moindre que celui de la Terre. Ceci a pour conséquence directe une gravité à la surface de Mars inférieure à celle que nous expérimentons sur Terre (env. 38%). L’atmosphère de Mars présente une pression très basse, à moins de 1% de la pression atmosphérique terrestre. En effet, l’attraction gravitationnelle faible entraîne une capacité de garder des gaz dans
son voisinage qui est faible aussi, malgré que ceux-ci sont relativement "froids" à cause de l’éloignement du Soleil cité plus haut. Pour comprendre cette dépendance à la température, tu peux réaliser l’expérience suivante : Prendre deux bouteilles d’une boisson gazeuse, en placer une au réfrigérateur et l’autre à température ambiante ou face au Soleil ou à un radiateur. Lorsque les températures des deux bouteilles sont bien différentes, les rassembler et les ouvrir en prêtant attention au bruit émis par le gaz qui s’échappe. Il apparaît clairement que plus le gaz est chaud, plus grande est la quantité de gaz qui s’échappe de la bouteille.

Malgré ces différences, les deux planètes ont tout de même quelques similitudes. L’amélioration des techniques d’observation a permis de révéler la surface de Mars en premier lieu (l’atmosphère ténue de Mars étant transparent) et on y a observé des structures de reliefs similaires à ce qu’on observe sur Terre : des vallées creusées par l’érosion, des traces semblant être des lits de rivières ou fleuves. Ceci a intrigué et a donc motiver les investigations. Maintenant
nous savons que Mars contient de l’eau sous différentes phases, Les robots envoyés sur place se sont posés sur un sol solide similaire à ce qu’ont peut trouver dans certaines zones désertiques terrestres. Il ont permis d’en savoir plus sur la composition de l’atmosphère et du sol martien.

L’enquête continue néanmoins afin de déterminer si de la vie a existé ou existe peut-être sur cette planète, bien que ce ne soit pas la seul question qui demeure sans réponse. Et qui sait, peut-être qu’un jour un être humain foulera le sol martien en explorateur. Qui sait, peut-être seras-tu de ce voyage...

Avec mes amicales et terriennes salutations.

Yves-Patrik