Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Astéroïdes > J’ai vu le film Armaggedon. J’aimerais savoir s’il serait probable qu’un (...)

J’ai vu le film Armaggedon. J’aimerais savoir s’il serait probable qu’un astéroïde de la taille de celui du film percute la Terre ? Et si cela devait arriver, est-ce que l’on prendrait les mêmes mesures pour le détruire que dans le film ?

Virginie (15 ans, Lavardac, France)

jeudi 29 avril 2010, par Nicolas Martignoni

Bonjour Virginie,
J’ai aussi vu ce film. C’est vrai qu’il y a beaucoup de suspense, mais il faut dire que du point de vue astronomique, il contient pas mal d’erreurs.
Pour revenir à ta question, tout d’abord, un astéroïde de cette taille (la taille du Texas, c’est-à-dire environ 1400 km de diamètre) n’existe pas dans le système solaire. Le plus gros que nous connaissions, Cérès, a une taille de 900 km de diamètre, ce qui est déjà énorme. De plus, il faudrait une explosion beaucoup plus grande et beaucoup plus profonde pour espérer fragmenter un tel astéroïde.
Il est possible cependant qu’un gros astéroïde percute la Terre. Cela a déjà eu lieu, par exemple il y a 65 millions d’années, et a favorisé l’extinction des dinosaures. Si cela devait arriver de nos jours, les scientifiques en seraient normalement informés bien plus tôt que 18 jours avant l’impact. Le plus grand danger vient en fait d’astéroïdes plus petits (de 1 à 5 km de diamètre), car ils sont moins facilement détectables. L’impact d’un tel corps provoquerait une catastrophe majeure.
Si l’on détectait un astéroïde devant percuter la Terre, deux options seraient possibles : le dévier ou le détruire. La destruction est dangereuse, car les fragments pourraient eux aussi arriver sur Terre, et demande énormément d’énergie. La déviation est plus sensée, car elle nécessite moins d’énergie. Dans l’état actuel de la technologie spatiale, la seule possibilité envisageable est l’explosion d’une bombe à proximité de l’astéroïde, dans le but de le faire dévier suffisamment.
Il faut cependant rester optimiste : la probabilité que survienne prochainement un tel événement est faible.
Bonnes salutations, Nicolas