Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Mesures et Temps > Est-il vrai que quelqu’un qui voyage dans l’espace ne vieillit pas comme (...)

Est-il vrai que quelqu’un qui voyage dans l’espace ne vieillit pas comme quelqu’un qui vit sur Terre ?

Djamel (13 ans, Blida, Algérie)

samedi 4 septembre 2010, par Philippe LEDOUX

Salut Djamel,
Aie aie ... Expliquer le paradoxe de Langevin à un jeune garçon de 13 ans ... Ce n’est pas de la tarte ! cliquerEssayons de faire simple : la théorie de la relativité d’Einstein prévoit que si l’espace se déforme lorsqu’il est à proximité d’un champ d’attraction gravitationnel, il en va de même pour le temps. Ben oui, nos bonnes vieilles heures, minutes et secondes n’ont pas la même durée partout dans l’univers. Le physicien Langevin illustrait en 1911 la chose en prenant l’exemple de 2 frères jumeaux, Eloi et Rémi, tous les deux âgés de 20 ans lorsque Rémi décide d’aller explorer une planète située à 20 années-lumière de la Terre au moyen d’une fusée voyageant à 297 000 km/s (soit 99 % de la vitesse de la lumière). Eloi, lui, préfère rester sur Terre. Lorsque Rémi revient sur Terre, il n’a que 26 ans alors qu’Eloi en a 60 !!!!
L’explication en est que lorsque Rémi a échappé à l’attraction gravitationnelle de la Terre, le temps s’est écoulé moins vite que sur Terre, les heures, les minutes et les secondes se sont en quelque sorte "dilatées". En fait, l’espace et le temps relativistes sont une espèce de mollusque qui se déforme plus ou moins selon le lieu où l’on est. Cet amusant paradoxe a d’ailleurs été depuis vérifié par le CERN avec des particules subatomiques, confirmant ainsi la validité des théories d’Einstein et de Langevin
Au revoir Djamel. Philippe